Un week-end à Rome

Categories ailleurs, EuropePosted on

Nous sommes partis à Rome en famille pour le week-end du 11 novembre. Avec les temps de transfert aéroport nous avons eu 2 jours entier sur place et une soirée, ce qui est déjà pas mal pour découvrir la ville.
J’ai visité Rome il y a 15 ans avec mes copines, juste avant de rencontrer mon amoureux. J’avais eu un coup de foudre pour cette ville quelques jours seulement avant le coup de foudre qui me donnerait 3 enfants.
Depuis, j’ai juré à toute ma famille que je les emmènerais un jour.

Voici un résumé de notre séjour.

Jour 1 : Balade Nocturne sous la pluie

Horaire d’hiver oblige, il fait déjà nuit lorsque nous rejoignons le centre ville après avoir déposé nos valises à l’aparthotel !
Mais Rome by night c’est sympa aussi, et avec la pluie ça fait quelques souvenirs :)

Puis au détour d’une rue, complètement par hasard, la Fontaine de Trevi et cette horde de touristes.
Sans parapluie pour nous abriter le chéri propose d’offrir une glace au chaud aux enfants. Mais moi je suis plus pizza que glace en fait .
Alors j’ai bravé la pluie et les touristes pour faire ma photo cliché !

J’adore observer les gens en essayant de comprendre pourquoi ils sont là. Il y avait ce groupe de copines et je me suis vue 15 ans en arrière, cela m’a fait sourire. J’ai croisé ce couple d’amoureux , lui tenant le parapluie pour qu’elle puisse faire sa photo au sec. Il y avait cette jeune fille seule tentant de faire un selfie avec son parapluie pour envoyer à une amie peut être ? Il y a avait tous ces gens….

Leur point commun ? Ils avaient tous le sourire. Alors à cet instant j’ai oublié ma photo cliché que je n’arriverais pas à faire de toute manière et j’ai shooté le bonheur. Le bonheur d’être là sous la pluie, entre copines, en famille, à deux ou en solo… c’est ça la magie de Rome 💙💙

Je suis sur que ça vous arrive à vous aussi d’observer les gens discrètement non ?

JOUR 2 : les incontournables de Rome

Rome peut paraître cliché avec sa horde de touristes mais elle n’en est pas moins belle et certains endroit reste indispensable à voir.
Nous commençons par le Vatican car il est situé à côté de l’aparthotel où nous logions, nous zappons la chapelle Sixtine pour pouvoir voir le Colisée mais l’intérieur de la Basilic Saint Pierre donne déjà une idée de la beauté du lieu. Les enfants sont impressionnés.

Nous continuons tranquillement notre chemin à pied en longeant le Tibre direction le quartier de Trastevere. 
Trastevere reste et restera mon quartier préféré de Rome :)

Je n’ai pas vraiment de recommandation restaurant à vous faire, je crois que tout est bon là bas. Et puis de toute façon les meilleurs adresses sont toujours prise d’assaut. Pas le temps d’y faire la queue avec 3 enfants et un planning serré. De toute façon j’aime l’improvisation et les découvertes :)
Nous traversons ensuite le Tibre pour rejoindre le Colisée, Louison attend cette visite de pied ferme.

Nous sommes ralenti par un scooter qui a percuté Marius, lui laissant une belle blessure au tibia. Faites bien attention car ils vont parfois assez vite.
Après la petite pose pharmacie nous arrivons donc un peu tard au Colisée. Pas le temps pour le forum romain ni pour faire l’intérieur du Colisée mais Louison est déjà ravie de l’avoir vu. Et puis de nuit le forum est aussi beau. Nous faisons une balade nocturne en musique avec les musiciens dans la rue et c’est plutôt chouette.

Jour 3 : Rome autrement

J’avais envie de montrer aux enfants une autre partie de Rome en sortant un peu des sentiers battus.
Nous sommes sensible à l’art alors c’est vers les quartiers plus populaires ou se développe le street art que je les ai emmené. Direction d’abord le quartier de Ostiense déjà connu par l’artiste Blu puis ensuite vers Tor Marancia.

Depuis plusieurs années, le street art à Rome a pris son envol dans un but de réhabilitation des quartiers périphériques et le quartier de Tor Marancia, moins connu que Ostiense a rejoint les rangs dans le cadre de l’initiative de « The Big City Life Project ». Et c’est là que nous sommes allés, car son histoire nous a plu. Le but de ce projet ? Transformer un quartier défavorisé en gallerie d’art à ciel ouvert. Au total, 20 immeubles, 20 artistes et 20 histoires de quartier. Chaque immeuble a son histoire, son anecdote… (j’ai réussi à en trouver quelques une sur le net mais pas toute).

On a dû braver la pluie et les averses alors il a fallu faire vite, mais les enfants ont beaucoup aimé cette balade un peu différente. Si vous êtes sensible à l’art et que vous avez envie de découvrir autre chose loin des touristes je vous le recommande.

Notre logement

Nous étions logé à l’aparthotel Adagio de Rome qui nous invité à tester leur service. Ce sont des aparthotels classé 4 étoiles qui disposent de tous le nécessaire pour les enfants, ce qui nous offrait la possibilité d’être un peu tranquille dans notre chambre quand nous en avions envie. Les enfants ont passé des heures à faire des montagnes de Kapla, si vous logez là bas vous verrez leurs polas :)
L’aparthotel propose 104 appartements entièrement meublés avec cuisine tout équipée et met à disposition un accès à une piscine extérieure ouverte en saison, à une blanchisserie, ou encore à notre parking privé.
L’aparthotel de Rome se situe derrière le Vatican ce qui laisse la possibilité d’y aller à pied si on le souhaite. Pour aller dans le centre il faudra prendre les transports.
Je vous mets le lien ici si vous souhaitez plus d’informations. N’hésitez pas si vous avez la moindre question.

J’éspère que ce billet vous a plu et aider. A très vie.
Eve

13 commentaires

  1. Bonjour Eve,
    Je me permets un petit mail suite à votre article sur Rome. Nous envisageons le même voyage sur une durée plus longue et au même endroit.
    Je me pose la question du transfert de l’aéroport à l’appart hôtel Adagio. Comment avez vous procédez ?! Taxis, navette ?!
    Y a til une supérette à proximité ?
    Je suis preneuse de toutes autres infos utiles !
    D’avance merci de votre retour
    Gaëlle

    1. Nous avons pris un taxi depuis l’aéroport , compte au moins 30 minutes !
      Oui il y a quelques petites commerces, pas juste à côté mais quelques rues plus loin tu peux trouver épicerie et pharmacie par exemple.
      Sinon il y a un très bon resto pas trop cher à côté !

  2. Bonjour Eve,
    Je me permets un petit mail suite à votre article sur Rome. Nous envisageons le même voyage sur une durée plus longue et au même endroit.
    Je me pose la question du transfert de l’aéroport à l’appart hôtel Adagio. Comment avez vous procédez ?! Taxis, navette ?!
    Y a til une supérette à proximité ?
    Je suis preneuse de toutes autres infos utiles !
    D’avance merci de votre retour
    Gaëlle

    1. Bonjour,
      Je me permets de vous répondre car j’ai logé dans le même hôtel, de mon coté j’ai pris le train de l’aéroport jusqu’ a la gare termini puis les transports en commun jusqu’a l’hôtel (la station est a côté), pas eu de soucis particulier. A l’hôtel ils vos indiqueront un petit supermarché de quartier situé par très loin.

  3. Deux fois jai visite Rome une fois en été une autre avant noel. Jai adore les 2 fois mais peut-être plus avant neol car bcp moins de monde ..l’attente pr le Vatican 10 mm contre 2h30 en été..
    J’y retournerais car cest une ville magnifique où il faut se perdre pr tomber sur des choses magnifiques a presque chaque coin de rue..

  4. Coucou, j’y étais avec ma maman en voyage mère-fille juste après toi, du coup, j’ai pu suivre sur instagram et avoir qq idées de spots à voir! Ce qui était bien, c’est qu’à cette période, il n’y a pas trop la foule dans les lieux touristiques, et malgré la pluie, j’ai A-DO-RE cette ville! J’y retournerai certainement, cette fois en mini-trip mère-fille (la mienne cette fois!)

  5. bonjour
    bravo pour ces belles photos !
    j’envisage d’acheter un appareil photos et la qualité de vos clichés me donne envie; pouvez vous me dire ce que vous utilisez comme boitier et comme objectif?
    Continuez à nous enchanter avec vos aventures !
    bien à vous
    Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *