SKIN MASTER CLASS 2017 : LA PEAU DES ENFANTS

  (billet écrit en partenariat avec La Roche-Posay)

Il y a quelques semaines j’ai été conviée à rejoindre la team Master Class de la Roche Posay 2017. C’est quoi le principe ? Ce sont des réunions entres des mamans, des dermatologues et des spécialistes de la peau, le tout encadré par la Roche Posay. On y parle de la peau bien entendu, mais surtout des problèmes que l’on peut rencontrer au quotidien avec nos loulous. J’ai accepté ce rendez-vous car nous sommes beaucoup à être confronté à des problèmes de peau et moi la première.
La première réunion était il y a quelques semaines et je vous avais posé quelques questions avant d’y aller pour avoir de vraies réponses à vous apporter.

1 – Ma fille a des petits boutons type « tétine » sur la partie supérieur du corps (ventre, cou) – Elodie
Il ne faut surtout manipuler ces boutons mais les laver en douceur ! L’acné d’un bébé arrive vers l’âge de 6 mois jusqu’à deux ans, elle est généralement transitoire, il faut alors seulement la nettoyer en douceur avec un syndet. Si les boutons persistent
il faut alors consulter directement un dermatologue pour évaluer la pathologie.

2 – Mon fils de 5 ans se gratte très souvent, il a la peau très sèche. Il ne supporte pas que je lui passe de la pommade, dit que ça le pique, brûle d’avantage… – Sève
Parfois la peau est tellement sèche que la crème peut provoquer ça, tout simplement parce qu’elle fait de l’effet. Quand la peau sera parfaitement réhydratée ça ne piquera plus. N’hésitez pas à espacer les bains le plus possible, car ils ont tendance à assécher et fragiliser la peau, surtout quand l’eau est trop chaude. Après le lavage, essaie le baume Lipikar AP+ en pommadage sur tout le corps.

3 – Quelle routine d’hygiène adopter chez les tout-petits ?
Pour un tout petit, ce n’est pas nécessaire de faire un bain tous les jours surtout s’il a une peau à tendance sèche. Chez nous c’est tous les 2 jours depuis des années. On évite les bains qui ne sont pas forcément bon pour la peau surtout si la température de l’eau est trop chaude. On privilégie alors les douches rapides de 5 à 10 minutes, qui ne créent pas de macération.

Le syndet est un réel avantage car il est utilisable sur visage, corps et cheveux en savonnant avec un peu d’eau. Pour la toilette de votre bébé, vous pouvez utiliser l’huile lavante Lipikar* en évitant son visage.
Petit plus : en versant deux bouchons d’huile dans l’eau du bain, cela adoucira l’effet calcaire sur la peau et la rendra alors plus douce.

4 – Si vous avez une potion magique pour calmer l’eczéma du bébé et lui faire retrouver la sérénité et le sommeil…

Chez La Roche Posay, l’huile lavante ou le Syndet Lipikar sont adaptés à ce type de souci. Le Syndet notamment a une bonne action anti-irritations, elle est sans parfum, c’est un produit très sûr.
Ensuite, en mettant en place le rituel du pommadage, on recule les crises d’inflammation d’eczéma chez les enfants atopiques parce qu’on entretient sa barrière cutanée qui protège les allergènes. Si on utilise la gamme Lipikar, cela a une action sur le microbione qui sera alors dérégulé. Si
on applique un émollient tous les jours, les crises s’espaceront et seront moins violentes.
Si cela persiste vous pouvez utiliser des dermocorticoïdes. Cela existe en perfusion ou en comprimé en goutte et en crème. Attention à la dose utilisée, pour l’usage de la crème cela s’appliquera en très faible quantité. Le dosage du médicament dépend de l’âge de l’enfant, de la gravité de sa maladie et des régions du corps à traiter. Il est donc très important de ne pas soigner votre enfant en utilisant un produit prescrit à quelqu’un d’autre. Un mauvais dosage pourrait, à plus long terme, causer des effets secondaires indésirables

5 – Jusqu’à présent je ne jure que par le liniment et cela fait 5 jours que mon bébé a les fesses rouges et cela empire. Est-ce une bonne méthode ?
Parfois, cela peut être un lien avec un germe et une surinfection. Si c’est le cas, le liniment va laisser un film gras sous lequel se développera le virus.

6 – Doit-on alors utiliser du liniment ?
Si les fesses du bébé ne sont pas irritées, on peut en appliquer mais si elles le sont, il est conseillé de nettoyer autrement en prenant un syndet et de l’eau tiède quand le bébé urine par exemple.

7 – Ma fille de 7 ans a une peau atopique. En dehors du savon pour la douche et la crème hydratante adaptée y’a t’il d’autres conseils à prendre?
Comme déjà énoncé plus haut, je rajouterais d’éviter les bains qui ne sont pas forcément bon pour la peau surtout si la température de l’eau est trop chaude. On privilégie alors les douches rapides de 5 à 10 minutes, qui ne créent pas de macération. Et prendre la douche tous les 2 jours comme chez nous !

8 – Mon fils de 7 ans a des boutons type acné localisés sur les ailes du nez, des conseils pour limiter leurs apparitions?

L’acné est souvent associée aux peaux grasses. Pourtant, certaines peaux sèches peuvent elles aussi souffrir d’acné. Cela englobe le préadolescent qui a une peau atopique et tendance à faire de l’eczéma depuis l’enfance. Pour cela, il faut nettoyer le visage matin et soir avec un gel moussant pour peaux jeunes ou à l’eau micellaire, qui nettoie et démaquille. Il est également conseillé d’utiliser un produit simple monothérapique (qui adresse une seule pathologie) qu’on applique le matin. Si cela s’avère plus compliqué, il est conseillé de consulter un dermatologue.

Plus d’info sur le pommadage :  c’est important que l’enfant qui a de l’eczéma ou des soucis de peau sèche et inconfortable apprenne lui-même à crémer sa peau, il devient alors acteur de son traitement et améliore son autonomie… La Roche-Posay a créé en ce sens une méthode ludique pour que cela devienne un rituel amusant.

1/ On se lave.
2/ On prend le produit et l’enfant le chauffe bien dans ses mains.
3/ On commence par le visage : • On débute par le menton • Puis les moustaches de chat • Puis le nez • Et le front • On dit : que la peau doit briller pour étaler la crème • Deux zones compliquées : les paupières et derrière les oreilles car ces parties peuvent devenir toutes sèches. • On dit que l’on sort les petites antennes d’escargot, de ce fait l’enfant va le faire lui-même sur les paupières et derrière les oreilles. • On descend en faisant le cou de girafe de façon à faire attention aux plis dans le cou.
4/ Ensuite on imite une girafe fatiguée, de façon à baisser la tête et on tartine l’arrière nuque.
5/ On pommade le torse.
6/ Sur le ventre, on fait la coquille escargot et on n’oublie pas les flans.
7/ La méthode du petit lapin sur les bras et jambes, de bas en haut de façon à suivre la circulation sanguine = on glisse avec la main de bas en haut du bras ou de jambes et hop le lapin saute ! Et on fait l’autre côté.
8/ Faire attention à bien insister sur les coudes.
9/ On finit sur les pieds, important de bien le faire sur tout le pied et même sur les orteils.
10/ À la fin, on demande à maman et papa de faire le dos un soir sur deux ou on demande aux frères et sœurs.

Focus sur la Varicelle et les enfants.

Pour la cicatrisation de la peau suite à la varicelle, il n’y a pas de produit spécifiques qui vont empêcher les cicatrices. Cela dépend de la profondeur à laquelle va agir le virus. On a tendance à croire qu’on a mal soigné notre enfant où qu’il s’est trop gratté mais c’est faut !!!
Peut-on atténuer la profondeur de la cicatrice ?
Lorsque la peau guérit de la varicelle, elle crée généralement trop peu de collagène dans cette zone. En outre, les cicatrices produites sont causées par l’excès d’irritations et par des dommages causés par un traumatisme physique. Le temps de cicatrisation est variable en fonction de la profondeur des lésions, en effet ne dépend pas du grattage mais plutôt de la profondeur du virus.
Et après la douche, doit-on hydrater ?
Cela dépend du stade de la varicelle, mais lorsque les vésicules apparaissent, il n’est pas conseillé d’hydrater. Cependant, au stade croûteux on peut utiliser du Cicaplast ou des baumes hydratants sur des endroits très atteints.
Pour une douche rapide, peut-on utiliser le Cicaplast Gel Lavant ?
Oui, cela est très recommandé lors de la varicelle.
Quels autres produits utiliser et quels gestes à adopter ?
La varicelle est une maladie infectieuse virale extrêmement contagieuse qui atteint le plus souvent le petit enfant. Elle est responsable d’une éruption de vésicules sur la peau et les muqueuses. Si les démangeaisons deviennent vite insupportables, il existe différentes méthodes et soins afin de les calmer. Le premier geste à adopter est d’apaiser la peau pour que l’enfant se gratte moins, pour cela il est important d’opter pour une hygiène adaptée
(privilégier les douches plutôt que les bains pour éviter la macération par exemple). Il est conseillé d’utiliser un produit nettoyant légèrement antiseptique. Si la réaction est très suintante, croûteuse, il faut alors désinfecter avec du Chlorhexidine.
Autres conseils à suivre :
• Ne pas utiliser de talc pour éviter la surinfection des plaies.
• Bien se sécher après un bain ou une douche pour ne pas laisser les plaies macérer.

Voilà, j’espère avoir répondu à vos questions. On se retrouve pour la prochaine réunion ?
Des bises

Eve

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4 Comments

  • Répondre avril 27, 2017

    laurence

    Bonjour Eve, je tenais à te souhaiter le meilleur pour ta reprise ( rien à voir avec l’article ci dessus je sais)

    Tu es une femme forte et ton bébé Marlochou entre de bonnes mains. Alors, même si cela va engendrer de la fatigue, du stress et des tracas, travailler est salutaire quand on aime ça.

    Bon courage et tout se goupilera bien.

    [Reply]

    Eve Reply:

    Oh Merci beaucoup Laurence pour ton message, c’est adorable ! Des bisous

    [Reply]

  • Répondre avril 29, 2017

    Hélène

    Merci pour cet article plein de conseil.
    Bon week end.

    [Reply]

  • Répondre avril 29, 2017

    Hélène

    Merci pour cet article plein de conseils.
    Bon week end.

    [Reply]

Leave a Reply

Notify via Email Only if someone replies to My Comment