50 MINUTES

Non ce n’est pas le titre d’une émission présenté par Nikos Aliagas, mais mon temps de trajet, matin et soir (marche + métro). 50 minutes le matin, 50 minutes le soir. 50 minutes ailleurs où ma tête cogite et divague. 50 minutes à écrire des to do, à dormir ou à rêvasser.
Vous me demandez souvent comment je fais pour tout faire, et bien souvent justement, ces 50 minutes sont précieuses. Je planifie les vacances de la Toussaint, j’envoie des sms à belle Maman ou beau papa pour savoir s’ils prendront les enfants mercredi.
Hier j’ai repensé à ma conversation du matin avec Marius sur le trajet de l’école à propos de mon travail et son souhait que je ne travaille plus le mercredi, j’ai noté les courses à faire pour la sortie scolaire de Louison. J’ai reçu un sms de Claire qui reçoit Louison à dormir samedi soir « elle pourra regarder un peu la TV, elle mange de tout ? ». J’ai pensé aux vacances en Grèce qui approchent et je me suis dis qu’il fallait absolument que j’envoie un mail à la dame qui nous loue l’appartement, je ne sais pas s’il y a une chaise bébé. Oui il faut que j’envoie le mail, mais quand il y aura du réseau car sur la ligne 8 c’est pas trop ça. Les enfants se font une joie de ce petit voyage d’une semaine, cette première semaine hors France tous les cinq. On pourra dormir dans l’avion maman ? et il faut emmener un maillot de bain ?
Je pense aussi aux travaux et à la couleur de la peinture des WC, ben oui c’est important on y passe du temps quand même non ? Je pense au week-end qui arrive et à cette petite fête que j’organise pour mes 40 ans. Je déteste organiser des fêtes pour moi ça me stresse, j’ai peur qu’il n’y ai personne et que la fête soit ratée. Je pense à l’anniversaire de Marlo qui approche, je ne sais pas encore si je vais faire une grande déco, il est si petit. Je pense surtout à son cadeau qu’il va falloir que je commande au plus vite.
50 minutes c’est peu finalement pour mon petit cerveau, trop de choses à penser alors parfois je rate la station. La liste n’est jamais terminée et ma to do jamais vide, heureusement j’arrive à destination, je cogiterais encore demain. Peut être même qu’il me faudra plusieurs trajets pour décider de la couleur du mur des WC.
Tiens, un sms du chéri : je sors de chez la nounou t’es arrivée au métro ? cool 15 minutes de gagner :)

A demain !

PS: j’avais rien pour illustrer ces 50 minutes mais j’avais cette photo qui représente le trajet du matin

11 Comments

  • Répondre octobre 12, 2017

    Daphné @ Be Frenchie

    Oh oui, j’ai parfois l’impression aussi de jongler avec la vie ! Pourtant je n’ai que deux enfants, dont un grand – et ma maison est construite depuis longtemps.

    Je remplace le métro par la voiture des champs, mais le temps de transport est peu ou prou le même. Souvent, pour m’évader, je mets des podcasts pour me créer une bulle hors du temps – et note dans un coin de ma tête tout ce qu’il y a faire en arrivant.

    Ca va être tellement chouette ces vacances en Grèce ! Et les vacances sont presque là maintenant, youpi !

    [Reply]

  • Répondre octobre 13, 2017

    Maman Poule et Cie

    Comme toi, ma demi heure de bus matin et soir, loin d’être une corvée, me permet de faire plein de choses et parfois même, grand luxe, de ne rien faire. Profite bien de ces quelques minutes !

    [Reply]

  • Répondre octobre 13, 2017

    Maman Sur Le Fil

    Effectivement, 50mn*2 dans une journée permet de faire plein de choses… profite bien de tes trajets…

    Virginie

    [Reply]

  • Répondre octobre 13, 2017

    Summer Girl

    Pas de trajet en train ou bus mais 30 minutes de voiture matin et soir, du coup je gère tout ce que je peux sur ma pause dej, et le soir quand les enfants sont couchés, je n’ai pas encore réussi à me mettre au miracle morning en me levant plus tôt car Little G me réveille avant 6h en ce moment et je n’ai pas la force de faire quoi que ce soit après!
    Ta fête va être magnifique c’est certain et puis pour Marlo, un photobooth pour garder de jolis souvenirs et quelques accessoires suffiront, j’avais fait ça pour la première bougie de Little G : (summergirl.fr/little-star-party/)

    [Reply]

  • Répondre octobre 13, 2017

    miss luna

    ah ah ah ! je te visualise tellement bien sur ton siège de la 8 en train de jongler entre 3 applis et 2 to-do ;) #powermum
    passe un très joli anniversaire ! tu me donnes envie d’avoir 40 ans !
    tendres bisous

    [Reply]

  • Répondre octobre 13, 2017

    Laurette Flechette

    AH ben voilà !!! Les 5 minutes (à pied) qui me séparent de mon lieu de travail ne suffisent pas à penser à tout cela ! lol Il va falloir que je songe à m’éloigner ! :)

    Bisettes les Minireyve !

    Laurette

    [Reply]

  • Répondre octobre 13, 2017

    Marjitj

    Ces moments rien qu’a Nous… ils sont très agréables, même si c est le trajet du matin ou du soir, c est le break nécessaire pour passer à autre chose!
    Et je n ai que rarement organisé de fête pour mon anniversaire, car les désistements de dernières minutes Même motivés () me crevent le cœur… faudrait en parler à un psy
    Bon we alors et bonne fête surtout!!!

    [Reply]

  • Répondre octobre 13, 2017

    mybrouhaha

    ton article est si juste… comme toi je les connais bien ces dizaines et dizaines de minutes. J’ai l’impression de les apprivoiser, et de plutôt les apprécier au final. C’est vrai qu’elles sont bien utiles ! ne t’en fais pas pour ta fete, ce sera bien j’en suis sûre ! Et sinon, tu achètes qui à Marlo pour son anniversaire ?

    [Reply]

  • Répondre octobre 14, 2017

    Princes

    Alors mon trajet est très court ( 5/10 Minutes) Mais multiplié par les embouteillages Marseillais . Je n’ai pas le temps de m’évader . J’essaie d’éviter les incivismes récurrents des automobilistes et des 2 roues.

    [Reply]

  • Répondre octobre 15, 2017

    Hélène

    Je lis ton article un peu en décalage, car j’ai eu peu de temps pour moi cette semaine.
    J’espère que tu as bien fêté tes 40 ans. Les miens seront dans un peu plus d’un an et je compte bien organiser une fête, même si je sais d’avance que je serai stressée les derniers jours de préparatifs.
    Pendant les vacances de la Toussaint, vous partez en Grèce. vous verrez c’est génial. Nous y sommes allés à la même période que vous, mais il y a 2 ans, à 4 (mon 2ème avait à peine 18 mois à l’époque). Ce qui est bien c’est qu’il y fait beau et doux, et qu’il y a peu de touristes. Les lieux très touristiques sont très faciles d’accès comme le théâtre d’Epidaure. Je ne sais pas où vous allez car la Grèce est grande et il y a de quoi faire. Nous avions surtout visité le péloponèse et si tu y passes, arrête toi dans la ville de Nauplie, le centre ancien et sa grande place son magnifique. Tu peux y manger tout en ayant un oeil sur tes enfants qui jouent. Les grecs sont très chaleureux et sympathiques.

    Nous cette année, nous partons en Andalousie. Ca devrait sympathique aussi.

    Je te souhaite un bon dimanche.

    [Reply]

  • Répondre octobre 15, 2017

    laurence

    Salut Eve,

    j’en ai trois!Trois petits et bien que les trajets en RER soient des sas de décompression pour penser, pour prendre du temps pour soi justement, je ne les supporte tellement pas que j’ai développé une maladie. 3 heures aller/ retour ont eu raison de moi et Cette maladie qui m’a paralysée resurgit de temps en temps.

    je vous admire, toi et toutes les femmes qui arrivent à apprécier ces trajets où, et c’est le paradoxe, on est seule alors qu’on est entouré de monde.

    Je te souhaite une belle journée, remets toi bien de tes émotions après cette fête qui a dû être du feu de Dieu!

    bien sûr que tu mérites tout cet amour car par ton blog tu en donnes tellement,

    je signe « une fan »

    [Reply]

Leave a Reply

Notify via Email Only if someone replies to My Comment