MOI(S) SANS TABAC ou LA CLOPE PLAISIR

Je n’ai jamais été une grosse fumeuse, d’ailleurs quand on m’a demandé à la maternité si j’étais fumeuse, je ne savais pas trop quoi répondre. On est considéré comme fumeur à partir de combien de clopes par jour ? dès qu’on en fume une ? même une seule par jour ? oui possible.
Ok madame indiquez « fumeuse occasionnelle » alors.

En fait je suis une adepte de ce qu’on appelle « la clope plaisir » ou « la clope conviviale », tu sais la clope qu’on va fumer avec les collègues à la pause café de l’après midi, la clope que tu vas fumer pour l’anniversaire d’un pote ou pour une soirée copines. Bon dès fois, la clope devient « 10 clopes »….
Voilà pourquoi j’appelle ça la clope « plaisir » car je peux très bien ne pas fumer pendant une semaine, puis en fumer 10 au cours d’une soirée.
Dans mon entourage certains me félicitent en me disant : c’est cool que tu puisses arriver à fumer juste en soirée, d’autres me disent que c’est trop bête, puisque j’arrive à fumer occasionnellement pourquoi ne pas arrêter complétement ?
En fait je fume pour passer du temps avec les collègues, ou avec des amies, la clope crée des relations nouvelles, des complicités, et, souvent, redessinent les groupes au sein de l’entreprise. Si tu ne fumes pas parfois tu peux te sentir exclue avec cette stupide théorie que « les fumeurs soient globalement plus cools que les non-fumeurs » . Puis faire une pause clope, c’est faire une pause tout court, faire le break dans la journée, en dehors du déjeuner. Je descends dans la cour 5-10 minutes, cela me permet de m’aérer, même s’il est paradoxal d’aller chercher un bol d’air au milieu d’un nuage de fumée.
Alors je me dis, ben pourquoi arrêter cette clope plaisir ? est-ce que fumer 3 clopes à une soirée va me filer le cancer ? je ne sais pas…il a bien le tabagisme passif après tout, et chaque corps réagit différemment.

Je peux m’arrêter comme je veux c’est vrai, dès que j’ai su que j’étais enceinte je n’ai plus touché à une seule clope. Bon c’est vrai aussi qu’ il n’y a plus de pause café ni de soirée arrosées mais vraiment ça ne me manque pas du tout.
Alors là je me dis que ça serait trop bête de reprendre car je sais que je peux stopper définitivement. Du coup, quand Santé publique France m’a contacté pour me lancer un challenge, j’ai trouvé l’occasion parfaite pour arrêter. Cette campagne a lieu en novembre, le mois de la naissance de la brioche, une parfaite occasion pour ne pas replonger après l’accouchement.

Un petit mot sur cette campagne :
SPF (Santé publique France) lance une campagne autour du Tabac sous forme de challenge pour la rentrée afin d’encourager les Français à arrêter de fumer. Toutes les infos ici.

Alors voici mon défi du « Moi(s) sans tabac » : ne pas retoucher à une clope après l’accouchement. Si Camille a réussi (alors qu’elle était une grosse fumeuse), il n’y a pas de raison que je n’y arrive pas.

Pour l’occasion je me suis amusée à réaliser ce papercut qui représente assez bien ma relation avec la clope. J’ai rajouté aussi quelques visuels de la campagne.
Alors ? et vous les fumeurs ? si vous arrêteriez de fumer aussi ? on se soutient ? Sur le site en question vous trouverez plein d’infos complètes et un kit pour vous aider.

visuel-inpes-minireyve

en-novembre-tout-le-monde-soutient-la-meme-equipe campagne-inpes
* billet écrit en partenariat avec Santé publique France

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

7 Comments

  • Répondre novembre 9, 2016

    Trukenian

    Moi j’appelle ça la clope mondaine

    [Reply]

  • Répondre novembre 10, 2016

    lexou

    Je suis exactement comme toi!Je ne fume pas régulièrement, je fume quand j’ai envie, avec un bon café, un verre de vin, autour d’une table avec des potes…mais je ne suis en aucun cas une fumeuse régulière, c’est un plaisir!

    [Reply]

  • Répondre novembre 10, 2016

    EMMANUELLE

    Je suis exactement comme toi mais, même si j’ arrive en effet assez vite à m’en passer enceinte, c’est aussi une des premières choses que je reprend après. Perso je ne bois pas de café car je n’aime pas ça mais je crois que la clope m’appelle après le repas (et pendant l’apéro ;) ). Par contre je déteste l’odeur de la cigarette avant midi (va comprendre Charles). Bref, c’est mon petit plaisir, mon moment à moi. Alors non désolé je ne te suivrais pas dans ce défi mais tu as raison de le tenter avant de reprendre. Car j’ai quand même beaucoup de scrupule quand je reviens vers mon bébé juste après avoir fumé. Alors bon courage et bravo !

    [Reply]

  • Répondre novembre 10, 2016

    Nadège

    J’ai été une fumeuse,je fumais 10/15 cigarettes par jour pendant 10 ans.
    Puis j’ai arrêtée du jour au lendemain depuis 6 ans.
    Je n’ai plus jamais retouchée une cigarette.
    Bien sûr la 1ère année a été terrible… Plus de pause café,plus d’apéro,plus de soirée… Mais maintenant j’oublie « presque » qu’un jour j’ai fumée…
    Courage!

    [Reply]

  • Répondre novembre 11, 2016

    Vanessa

    C’est rigolo que tu te demandes si tu es fumeuse ou non selon le nombre de clopes par jour ou même par an , car si tu te places du côté des non fumeurs , la réponse est évidente, tu fumes , tu es fumeur, un vrai non fumeur, ne fume pas , jamais , ni une fois par an, ni une fois tout les 10 ans. Je suis assez d’accord avec le coté social de la clope, mais rien ne t’empêches de prendre l’air sans clope avec tes collègues à 10h ou à 16h , et discuter (même si tu respires leur fumée. )

    [Reply]

  • Répondre novembre 13, 2016

    Gazette Discrète

    Hello !
    Bon courage pour ce défi, et bravo d’avoir pris cette décision ! Je viens d’arrêter (depuis 2 mois) donc j’ai un peu devancé le « Mois sans tabac » mais je trouve que c’est une bonne initiative.
    Sinon j’aime beaucoup ton papercut ! j’ai une petite question : est ce que certaines zones du papier sont peintes, ou imprimées ? (on dirait que parfois il y a des dégradés de couleurs, surtout sur la main du bas ) ou alors c’est juste un effet d’optique avec les ombres formées par le papier … ?

    [Reply]

  • Répondre novembre 15, 2016

    Mirabelle

    Bonjour,
    Tout d’abord, je t’adresse toutes mes félicitations pour la toute nouvelle brioche.
    Je me permets d’intervenir car j’ai fumé 20 ans (avec des périodes d’arrêt plus ou moins longues) et que je ne fume plus depuis le 1er septembre.
    La cigarette n’est pas un plaisir mais une addiction. Si tu fumes de temps en temps, c’est que ton corps réclame sa dose de nicotine. Faire passer le fait de fumer comme un plaisir est dangereux, comme celui de dire que la cigarette favorise le lien social.
    Je ne veux pas passer pour une aigrie qui est en manque mais je pense que le véritable message à faire passer est que la cigarette est une drogue, plus psychologique que physique d’ailleurs mais c’est une drogue.
    Je te souhaite en tout cas de réussir ton pari et surtout je te souhaite beaucoup de bonheur avec ta petite famille.

    [Reply]

Leave a Reply

Notify via Email Only if someone replies to My Comment