ALLAITER EN TRAVAILLANT

Vous êtes nombreux à me poser des questions sur l’allaitement et la reprise du travail, par mail ou via instagram surtout. Je ne sais pas si je suis suffisamment experte pour en faire un billet et vous donner des conseils. Elisa en parle très bien ici, ici et encore .
Par contre ce que je peux vous raconter ici c’est mon expérience avec mes trois enfants, comment je gère cette histoire d’allaitement avec le travail en répondant à vos questions. Cela vous va ? :)

Alors pour Marius j’ai allaité exclusivement pendant 3 mois puis, congé de maternité court oblige, il a fallut diversifier pour la reprise du travail. J’allaitais donc matin et soir jusqu’à ses 9 mois et en journée il avait des biberons. C’était assez sport car il était très petit, le soir il n’avait rien d’autre pour patienter car encore trop petit pour les soupes. Du coup c’était un peu la course au boulot, j’avais parfois des montées de lait, je courrais, j’étais un peu en stress pour être à l’heure à la maison. Mais j’ai géré comme j’ai pu et ça c’est fait ! Puis j’ai arrêté à ses 9 mois car nous voulions mettre en route le numéro deux.

Louison est arrivée 10 mois plus tard, j’ai voulu l’allaiter aussi longtemps que possible comme Marius mais je n’ai pas tenu le rythme. Un enfant de deux ans, un bébé de six mois, des longs trajets de métro, j’ai déclaré forfait avec des grosses larmes à 6 mois mais c’était mieux pour tout le monde je pense.

Pour Marlo c’est différent car j’ai eu la chance d’avoir un congé de maternité plus long (ouf) et donc quand j’ai repris le travail pour ses 7 mois il était déjà nourri autrement que par du lait. Du coup le soir si je suis un peu en retard le papa peut le faire patienter autrement, avec un petit biscuit ou une petite soupe, ça se passe très bien. C’est donc beaucoup plus zen.
Cela se passe tellement bien que je n’ai aucune raison d’arrêter. J’avais dis que j’arrêterais à la rentrée de septembre mais je trouve ce lien tellement fort et précieux que je n’arrive pas à me résoudre à arrêter. Et puis j’avoue que c’est pratique et confortable aussi, quand il se réveille le matin à 7h00 ou parfois à 6h30, c’est facile de l’allonger à côté de moi de l’allaiter en câlinant et de le voir se rendormir. Je me dis qu’il va falloir quand même que j’arrête bientôt car il devient grand, il a maintenant des dents et aime bien manger comme les grands. Du coup depuis quelques jours je diminue, voir j’enlève la tétée du soir en ne gardant que celle du matin.

Enfin, pour répondre à vos questions sur instagram :

Tires tu ton lait au travail? Non surtout pas, je ne veux pas que l’allaitement soit une contrainte, je veux me sentir libre
Combien de fois allaites tu par jour ? comme dit plus haut jusqu’au 1 an de Marlo c’était matin et soir, mais depuis ces 1 an j’allaite surtout le matin.
Est-ce que tu donnes autre chose ou est-ce que cela suffit ? Le soir je donnais un complément au sein, une petite soupe ou une purée, le matin rien d’autre
Avec ton rythme n’es tu pas plus fatigué ? Je suis fatiguée comme une maman de 3 enfants avec pas mal de choses à faire à côté on va dire, je n’ai pas l’impression de l’être plus à cause des tétées.
Donnes tu du lait artificiel? si oui lequel ? Oui depuis qu’il est chez la nounou, depuis ces 7 mois en gros, un biberon de lait pour le goûter, du Hipp ou du Babybio
Tu vas continuer encore longtemps ? Comme dit plus haut, j’avais dis que j’arrêtais en septembre, et puis j’ai continué, j’avais dis ensuite ses 1 ans…et puis j’ai continué… en fait je ne sais pas :)
As tu assez de lait? Il parait qu’une maman a toujours du lait tant qu’elle allaite
Et si tu sors le soir ? J’ai fait garder Marlo pour une soirée un peu alcoolisée, j’ai sauté 2 tétées et tout s’est bien passé
Et pendant ton voyage en Grèce tu faisait comment si tu sortais le soir, tu allaitais en public ? Oui complètement, on peut allaiter discrètement avec des vêtements adaptés et je me moque complètement du regard des autres.

Voilà, j’espère avoir pu répondre à toutes vos interrogations ici et sur instagram, je réponds aux autres questions si besoin.
Je retourne camper dans mon salon ;)

Je vous embrasse et vous souhaite une belle soirée

 

18 Comments

  • Répondre novembre 8, 2017

    Jul

    Juste bravo! L’allaitement est une très belle expérience et en parler comme tu le fais, sans prise de tête, constitue un bel exemple et va à l’encontre des idées reçues qui ne sont pas toujours pertinentes et bienveillantes… Que le regard sur l’allaitement, et notamment l’allaitement dit « long », change, je trouve que c’est une bonne chose. A chaque famille de faire ses choix, mais avec une information claire, c’est encore mieux! Belle continuation pour aussi longtemps que tu le voudras.

    [Reply]

  • Répondre novembre 8, 2017

    Estelle

    Joli article, je crois qu’avec l’allaitement il ne faut pas se mettre de pression en terme de nombre de mois d’allaitement, pourquoi se donner une échéance du moment que ça convient aux deux protagonistes !

    [Reply]

  • Répondre novembre 8, 2017

    Anne d'Ardèche

    J’ai allaité mon fils jusqu’à ses deux ans, tout en travaillant, matin et soir au début puis que le soir, pour le câlin, par la suite. J’ai arrêté parce que j’étais enceinte et que ça me faisait trop mal. Ma fille, elle, a continué jusqu’à trois ans passés. Je travaillais aussi, on gardait surtout le tétou du soir ou le tétou-réconfort en cas de bobo. J’ai toujours eu assez de lait mais pas trop non plus. J’aimais beaucoup ce moment, rien que pour elle. La-le deuxième a rarement sa maman que pour elle-lui… Quand on me disait « Mais enfin, elle va bien arrêter. » Je répondais oui, quand on en aura assez l’une ou l’autre ! On a jamais vu un adulte téter sa mère, je savais qu’un jour ça se ferait. Quand elle est rentrée à l’école, j’ai commencé à avoir envie d’arrêter, je lui en ai parlé et ça s’est fait tranquillement en deux-trois mois.
    Alors tant que ton fils et toi en avaient envie, continue, sans échéance. Et merci de parler de ce sujet, je trouve qu’on n’encourage pas assez les mères à allaiter.

    [Reply]

  • Répondre novembre 8, 2017

    Trucenian

    7 mois et je tente d’arrêter. C’est simple pour personne…
    Juste petit coup de gueule anti lait de la marque Hipp car sauf erreur de ma part il contient de l’huile de palme.

    [Reply]

    Eve Reply:

    Mais non ? pfff les boules, Marlo le préfère au baby bio en plus

    [Reply]

    Ad Reply:

    Sans vouloir polémiquer : de nombreuses marques de lait en poudre contiennent de l’huile de palme… Alors, du point de vue écologique, c’est en effet la catastrophe que l’on connait. Mais l’huile de palme contient des acides gras (très mauvais pour la santé des adultes d’ailleurs) semblables (en quantité) à ceux présents dans le lait maternel et qui sont très bons pour son cerveau. Bref, c’est un choix à faire.

    Sinon, puisque Marlo a un an, a-t-il encore besoin de lait en poudre ? (vois-y une réflexion complètement naïve de ma part)

    [Reply]

    Eve Reply:

    Pour le biberon du soir, tu crois que je peux passer au lait frais directement ? (demande celle qui a été élevé au lait de vache frais des sa naissance )

    Eve Reply:

    Bon j’ai un peu flippé et je me suis renseigné, a priori il n’y en a pas dans le babybio, je finis donc la boite et je mets Marlo au lait frais, merci pour tes conseils ;)

  • Répondre novembre 9, 2017

    melmelboo voyage

    Ici allaitement en travaillant aussi jusqu’à presque trois ans pour Charlie le matin et le soir. Je n’ai pas arrêté lorsque je suis tombée enceinte de Gaspard, ni lorsqu’il est né, ce qui m’a permis de ne pas avoir de monté de lait à sa naissance puisque tout était déjà en route. Gaspard n’a jamais manqué de lait bien au contraire puisque Charlie stimulait parfaitement ma lactation. J’ai adoré co-allaiter mes deux enfants les premiers mois de vie de Gaspard, c’était vraiment de très jolis moments de câlins tous les trois,. Voir Charlie prendre la main de Gaspard et le caresser doucement les yeux dans les yeux reste un de mes plus beau souvenir ! Bref, tout ça pour dire que beaucoup de choses sont possible avec l’allaitement, il s’agit juste d’assumer ses choix et de les vivre sans honte :)

    [Reply]

  • Répondre novembre 10, 2017

    Cotine

    Je vous lis régulièrement sans jamais commenter. Ce poste (comme d’autres) me parle alors je me lance…je suis maman de 4 garçons de 6,4,2 et 1 an. Je les ai allaité chacun jusqu’à 4 mois avec une reprise du travail vers 3 mois. Je regrette parfois d’avoir arrêté si tôt…mais comment faire quand ton bébé ne fait pas ses nuits mais les passe avec un biberon, quand tu as besoin de reprendre le sport (ma kiné m’avait déconseillé de reprendre les sports que je pratique) et quand l’allaitement diminue ta libido…vos éventuels réponses ne me serviront plus car il n’y aura pas de petit cinquième mais vos astuces sur la gestion de ces difficultés peuvent peut être en aider d’autres.

    [Reply]

  • Répondre novembre 11, 2017

    elodie

    Moi j’ai allaité Bastien exclusivement jusqu’à ses 5 mois car j’ai pu bénéficier d’un long congé maternité. Ensuite j’ai arrêté car j’ai repris le travail et que j’étais épuisée (il ne dormait jamais !)
    Pour Emma, qui a maintenant 4 mois 1/2, j’ai allaité exclusivement pour ses 4 premiers mois et là j’ai repris le travail et donc j’allaite matin et soir, j’étais pas super sure d’avoir suffisamment de lait du fait qu’il y ait moins de stimulation pendant la journée mais apparemment ça marche plutôt bien finalement, alors je compte bien continuer.
    A toutes celles qui me posent des questions sur l’allaitement je pense qu’il ne faut pas se poser de questions finalement, et faire confiance à son corps car c’est tout naturel… Après j’y vais aussi beaucoup au feeling, ma fille se porte bien et moi aussi : c’est l’essentiel.
    Je pense sincèrement que c’est quelque chose que toutes les mamans devraient faire car, sans même parler des bienfaits pour la mère et l’enfant, c’est un moment de ‘symbiose’ mère-enfant qu’il serait dommage de ne pas connaitre…
    et je suis comme toi, j’allaite partout, je me fiche complètement des autres et ça ne gène personne !

    [Reply]

  • Répondre novembre 11, 2017

    indrefamily

    J’aime la façon dont tu vois l’allaitement : s’écouter (à deux bien sûr, voir trois…)
    J’ai allaité les 2 premiers 7 mois et cette petite dernière qui n’a que 5 mois l’est exclusivement malgré la reprise du boulot ( je tire mon lait ) mais des compléments de lait en poudre ou yaourt vont arriver d’ici peu … je m’accroche à ce dernier allaitement car il me rattache encore au paquet : grossesse, accouchement, allaitement, que j’aime tant !

    [Reply]

  • Répondre novembre 12, 2017

    ValD

    Magnifiques photos…Quelle douceur…
    Des bisous

    [Reply]

  • Répondre novembre 13, 2017

    Pepita

    Merci pour cet article encourageant qui souligne qu’allaitement + boulot ne signifie pas forcément tire-lait et galères de fuites. On peut tout à fait passer au biberon la journée sans que ça remette tout en cause. J’essaye de le dire aux copines pour qu’elles ne se mettent pas trop la pression… moi c’est ma grand-mère qui me l’a affirmé (7 enfants, beaucoup de bon sens et de naturel).
    J’ai dû reprendre quand mon fils avait 2mois 1/2 et ces 2 tétées de 7h et 19h étaient pratiques le matin, tendres le soir (et ça n’empêche pas de prendre l’apero ensuite et de boire un coup au diner !) Cela m’a aidé à garder le lien et ma place privilégiée de maman, mais aussi du coté vie sociale : je pouvais rejoindre des amis à l’improviste en sortant de la crèche sans avoir eu à prévoir un bib. J’ai arrêté tranquillement vers ses 6 mois, sans l’avoir programmé. Pour la 2e qui arrive bientôt, je tiens à ne pas me fixer d’objectifs précis, juste d’allaiter en complet au départ si tout va bien… et ne pas reprendre avant ses 4 mois ! Bref encore merci !

    [Reply]

  • Répondre novembre 13, 2017

    Elodie

    La question que je me suis toujours posée, c’est si on veut boire un verre, comment on s’organise?
    Je n’ai jamais apprécié les phrases  »allez c’est pas un petit verre qui va lui faire du mal, regarde moi je l’ai fait ». Alors je n’ai jamais bu pendant l’allaitement, mais je me suis souvent posé la question pour savoir comment gérer…

    [Reply]

    Eve Reply:

    Je crois que l’alcool arrive dans le sein au bout de 2 heures. Quand je sors le soir et que je bois je ne donne pas le sein, aucun risque. mais le lendemain matin tu peux sans problème

    [Reply]

    Elodie Reply:

    Merci pour cette réponse rapide!
    Faut-il tirer le lait et le jeter une fois avant de redonner le sein le lendemain matin?

    [Reply]

    Eve Reply:

    Non, l’alcool aura disparut ;)

Leave a Reply

Notify via Email Only if someone replies to My Comment