3 JOURS à SIEM REAP

J’étais donc au Cambodge en tant qu’ambassadrice de la Fondation PSE, et je me suis dit que c’était dommage de repartir comme ça en France sans avoir vu les temples. J’ai donc pris un billet d’avion pour Siem Reap et 4 jours supplémentaires pour partir à la découverte de ce merveilleux pays. La vérité c’est que ma copine de voyage Viviane rêvait de visiter les temples et de découvrir Angkor Vat, et que je me suis laissée tenter :)

Il y avait donc avec moi @vivianneozparis @Juliennewondermum, et @etdieucrea.

Le première jour nous sommes arrivées en fin de journée, ( le temps des transferts de l’aéroport et de s’installer dans notre logement) nous nous sommes donc dirigées vers le temps de PHNOM KROM perché sur le haut d’une montagne pour admirer le couché de soleil en hauteur. Prenez le temps de visiter le temple, le belvédère et les ruines avec la lumière couchante mais surtout d’observer le paysage à perte de vue.

Le deuxième jour : Visite des temples d’Angkor.
C’est un peu un INCONTOURNABLE si vous venez à Sieam Reap. Les temples d’Angkor ou la cité d’Angkor formait autrefois la capitale d’un des plus importants empires du Sud-Est asiatique : l’empire Khmer. À son apogée, elle abritait plus d’un million d’habitants. Au fil des années les différents rois, monarques et empereurs Khmers faisaient construire tour à tour dans la Cité d’Angkor, au milieu de la forêt, leurs temples.

Nous avons commencé notre journée à 5h du matin afin d’avoir une bonne place pour apprécier le lever du soleil. 30 minutes plus tard, le soleil se levait progressivement et les formes de Angkor Wat commençaient à apparaître. C’était magnifique et fascinant avec les reflets et les jeux d’ombre sur l’eau ! Angkor Vat est le plus grand des temples à Angkor, il est devenu le symbole du Cambodge et figure sur son drapeau national. Il est également le principal lieu touristique du pays.

Ensuite nous avons visité Bayon qui est le temple central de l’ancienne ville d’Angkor Thom et c’est le dernier des temples-montagnes. Bayon est sans conteste l’un des plus beaux et originaux temples d’Angkor : 216 visages de bouddha répartis dans tout le temple. Il est d’ailleurs le temple central de la cité royale d’Angkor Thom.

Le troisième temple que nous visiterons est TA PROHM. Ce temple figure parmi les plus prisés par les touristes car il a véritablement été englouti par la végétation avec ces arbres vieux de mille ans et leur racines géantes qui font entièrement parmi du décor, c’est impressionnant. Ta Prohm est devenu célèbre grâce au film Tomb Raider avec Angelina Jolie.


Mes conseils pour visiter les temples :

  • Achetez vos billets au guichet d’Angkor la veille à 17h pour une visite de 24h. Comptez 37$ (33€) l’entrée par personne. Le pass de 3 jours est à 62$ soit 56€.
  • Si vous n’avez pas suffisamment de temps, je vous conseille de ne consacrer qu’une seule journée pour le petit ou le grand circuit au choix.
  • Commencez la journée à 5h du matin avec le lever du soleil à Angkor Vat. Cela vous laisse du temps avant l’ouverture des autres temples à 7H00
  • Avec votre pass Angkor, vous avez accès à tous les temples du parc national. Les trois que je vous ai présenté sont très bien si vous devez en choisir que trois.

Les deux jours restant nous les avons passé dans les marchés et les villages aux alentours de notre logement ainsi qu’aux artisans locaux.

Le village sur pilotis de Kompong Phluk est assez décevant car très « attrape touristes ». D’autant plus que janvier n’est pas la bonne saison pour y aller. Renseignez vous avant d’y aller.

Le marché local appelé « Siem Reap old market » vaut absolument le détour par contre. Vous pourrez y acheter de l’artisanat local mais surtout déguster de délicieux repas préparés sous vos yeux pour 1 dollars. N’ayez pas peur de vous asseoir au comptoir avec les locaux, les serveuses sont adorables. Le vieux marché, c’est le fast food de Siem Reap !

Les Artisans d’Angkor. Visite gratuite d’un artisanat local (poterie, peinture, sculpture, etc.) : 4 km de Siem Reap. Tous les tuktuk connaissent.

Question logement, nous séjournions au Palm Village.
Merci Elisa pour l’adresse :)
J’en profite pour remercier ma team de choc pour ce voyage, celles qui m’ont accompagnées, guidées et m’ont permis de souffler et de me profiter. Ce moment de détente nous a fait un bien fou après les émotions de PSE.

Je retiendrais aussi de ce voyage que le Cambodge est magnifique mais que cela reste un pays pauvre et qu’il faut s’accrocher et se préparer avant d’y aller, il correspond à l’une des nations les plus pauvres de la planète. Pourtant les vestiges archéologiques de Siem Reap classés sur la liste du patrimoine mondial attire chaque année près de 2 millions de visiteurs avec en 2017, des revenus qui ont augmenté de 108 millions de dollars. Cette province est devenue en l’espace d’une vingtaine d’années la province la plus dynamique du pays sur le plan économique et attire des migrants en provenance des autres provinces du Cambodge. Pourtant, malgré ce dynamisme, la province de Siem Reap demeure la plus pauvre du pays en termes de développement humain et les habitants de Siem Reap et des villages alentour profitent peu de cette manne touristique.
En fait je crois que c’est ça qui m’a le plus surprise et attristé lors de ce voyage, de voir ce cambodgien qui nous promenait dans les barques en pilotis et qui ne touchera d’une partie infime de ce que l’on a payé m’a affligé. Le pays est en vérité l’un des plus corrompus en Asie mais ça c’est un autre débat…

J’espère que ce récit vous aura donner envie d’y aller et de découvrir ces temples incroyables.

6 Comments

  • Oui Angkor est un véritable choc ! Je me souviens si précisément des 3 jours qu’on avait passé là-bas, quand mon petit gars avait l’âge de Marlo. C’est un témoignage sublime du génie humain, et de l’accord entre homme et nature. Mais j’avais aussi été déroutée par la foule en haute-saison, notamment de groupes de chinois en week-end express.

    Et puis la région est également très émouvante, notamment dans les sites des khmers rouges. On était passés dans des villages où on eu lieu des massacres en remontant vers l’Isan, en Thaïlande.

    C’est un voyage qui bouleverse et remet tant de choses en question <3

    [Reply]

  • Répondre mars 27, 2019

    Odile

    Comme d’habitude très beau reportage avec de magnifiques photos

    Merci de nous faire partager, bonne journée.

    [Reply]

  • Répondre mars 27, 2019

    Camille Legoline

    Ca me rappelle de beaux souvenirs !
    Le Cambodge m’a aussi beaucoup marqué : le contraste entre cette vie parfois si difficile et ce sourire collé aux visages des gens !

    J’aimerai tant y retourner avec mes filles !
    Camille

    [Reply]

  • Répondre mars 27, 2019

    AuroreVoyage

    C’est vrai que ça aurait été dommage de louper les temples. C’est quand même magnifique et très fort, malgré la foule :) Très belles photos

    [Reply]

  • Répondre mars 27, 2019

    Sarah

    J’ai voyagé là-bas il y a presque deux ans maintenant, tes photos me replongent dans ces souvenirs, elles sont magnifiques ! Je regrette de ne pas avoir eu plus de temps pour visiter la ville quand je vois les vues et le travail des artisans que tu as photographiés, c’est superbe.

    [Reply]

  • Répondre mars 28, 2019

    Lisa-belle

    Très belles photos, voir tout ce vide doit faire un bien fou !

    [Reply]

Leave a Reply

Notify via Email Only if someone replies to My Comment